Saturday, 13 May 2017

Dalida, la femme qui rêvait d'une autre scène réalisé par Gérard Miller & Anaïs Feuillette


suite


Le 3 mai 1987, Dalida se suicide dans sa maison de Montmartre. Elle avait 54 ans. Chanteuse populaire à la vie ponctuée de nombreuses tragédies Dalida a eu un destin exceptionnel. Gérard Miller et Anaïs Feuillette retracent pas à pas le parcours de l'artiste et, éclairé par un regard freudien, cherchent à comprendre la logique d'une femme qui ne renonça jamais à poursuivre le chemin de son désir. Ce portrait est accompagné de nombreux témoignages, comme ceux de Line Renaud, d'Orlando, de Jean Sobieski ou de Rosy Gigliotti, sa cousine et secrétaire. Ils décrivent une femme qui doutait sans cesse d'elle-même.

No comments:

Post a Comment