Friday, 5 May 2017

Planète sable - La Chine en guerre contre le "dragon jaune" réalisé par Thierry Berrod



La lutte contre la désertification est l’un des grands défis du XXIe siècle. En cinq étapes sur trois continents, l’inégal combat des hommes pour préserver les terres fertiles. Dans ce volet : la menace qui pèse sur la Chine. Les zones arides et semi-arides couvrent désormais la moitié de son gigantesque territoire et grignotent peu à peu les terres arables...

La Chine est menacée. Ses déserts anciens, apparus il y a longtemps dans le nord et le centre du pays, continuent de s’étendre. De nouveaux sont en formation. Les zones arides et semi-arides couvrent désormais la moitié de son gigantesque territoire. Elles grignotent peu à peu les terres arables, dont le recul force de nombreuses populations villageoises à se déplacer. Les barrières végétales naturelles qui se dressent aux confins des déserts ne sont ni assez nombreuses ni assez puissantes pour retenir le sable qui s’envole et retombe sur Pékin. À chaque printemps, la capitale chinoise et sa région sont noyées, durant des jours entiers, dans les tempêtes de sable. Mêlant sédiments et poussières de sable, ce "dragon jaune" contre lequel les autorités se mobilisent affecte directement plus de deux cent cinquante millions de personnes. Et bien davantage encore si l'on ajoute les zones touchées au-delà des frontières de l'Empire du Milieu, jusqu'en Corée ou au Japon. Engagée contre l'avancée inexorable de ces déserts, une armée de trente-deux mille "faiseurs de pluie" se bat quotidiennement. Des équipes scientifiques sont également à pied d'œuvre pour réintroduire des espèces végétales dans les sols appauvris. Une "muraille verte", aussi longue que la mythique Grande Muraille, commence à sortir de terre pour faire barrage à l’ennemi.

No comments:

Post a Comment